Vagabonde


La littérature française contemporaine compte un écrivain, « un des rares » (Jude Stéfan à son sujet), qui après avoir publié ses premiers écrits aux éditions William Blake & Co, puis chez Verticales (jusqu’en 2008), est de retour aux éditions vagabonde avec la parution conjointe de deux nouvelles fictions : La Fureur et Le Jeu de la bague.

Avec ce geste littéraire qui n’a rien d’inoffensif (celui qui le reçoit, s’y blesse), Pierre Lafargue poursuit l’exploration de mondes imaginaires semblant sortir des entrailles de la terre pour venir troubler les consciences les mieux installées, déployant des armes subtiles (et parfois redoutables) pour faire entendre les spirales de voix qui s’entrecroisent (personnages, récits et légendes prolifèrent — voix brûlantes faites de cendres chaudes et de larmes cristallisées), provoquant une contagion physique au-delà de tout simulacre.

Portrait de l’auteur en « dernier aristocrate » par Lydie Salvayre.

Interview avec Pierre Lafargue (un louvre de la négation), La Taupe d’Empédocle (écrits de circonstance), bref retour sur ses livres précédents (au fil de l’écrit...) et les éloges de quelques-uns de ses contemporains : C’est écrit...

La revue Le Préau des collines lui consacre par ailleurs un dossier spécial, avec les interventions de Lydie Salvayre, Jean-Baptiste de Seynes, Thierry Romagné, François Boddaert, Hou Wei, Jean-Paul Michel...

Et des photographies de l’auteur sont disponibles sur simple demande au photographe : amaury.dacunha@gmail.com (copyright a. da cunha/vagabonde).


Au catalogue : Hugo Ball, sir Thomas Browne, Georg Büchner, Guido Cavalcanti, Céline Curiol, Antonio de Guevara, László Krasznahorkai, Pierre Lafargue, Jules Laforgue/Carmelo Bene, William Langewiesche, le vicomte de Lascano Tegui, Flann O’Brien, Patrick Reumaux, Robert Louis Stevenson, Michele Tortorici, Nick Tosches, Pol Vandromme, Carl Watson.



vagabonde.net | 2004-2013 | certains droits réservés