Vagabonde


Depuis 10 ans, les éditions vagabonde se proposent d’emprunter, à raison de trois ou quatre livres par an, quelques pistes à la frontière des genres sur le continent littéraire : romans, récits, nouvelles, essais et écrits de « moralistes ». Là se confrontent, parfois dans un même livre, geste classique et frondeur. La maison d’édition, qui estime que « tous les siècles sont contemporains », se réclame volontiers de la notion de guet-apens : n. m. représente une altération (1508, guet a pens) de la locution d’agais apensés – « avec préméditation » (1353) –, d’abord en aguet apensé (1283), composée de aguet et du participe passé de l’ancien français apenser, « réfléchir, s’aviser de » (v. 1150), dérivé de penser – signifie couramment « embuscade » (1508) et « chose, situation soigneusement préparée ».


Au catalogue : Hugo Ball, sir Thomas Browne, Georg Büchner, Guido Cavalcanti, Céline Curiol, Antonio de Guevara, László Krasznahorkai, Pierre Lafargue, Jules Laforgue/Carmelo Bene, William Langewiesche, le vicomte de Lascano Tegui, Flann O’Brien, Patrick Reumaux, Robert Louis Stevenson, Michele Tortorici, Nick Tosches, Pol Vandromme, Carl Watson.



vagabonde.net | 2004-2014 | certains droits réservés