Vagabonde


En librairie depuis le 14 avril : le roman de Kurumatani Chōkitsu, Double suicide manqué aux 48 cascades d’Akamé (traduit du japonais par Véronique Perrin). [224 p., 18,50 euros, 978-2-919067-18-3]

Couronné par les prix Naoki, Mishima et Kawabata, Kurumatani Chōkitsu (1945-2015) a été « le dernier romancier du moi », fidèle à un genre anachronique qu’il qualifia lui-même de résolument « fictif » et qui a imprégné les débuts de la littérature moderne au pays du Soleil-Levant. Œuvre à contre-courant, considérée dès sa parution comme l’une des réussites les plus marquantes du roman contemporain japonais, Akamé est son premier livre publié en langue française.

Côté presse : Des livres, des films et autres, Remue.net...

En librairie depuis le 23 février : Cargo sobre de Thierry Marignac, interviewé (devant un Perrier rondelle - nous précisons) par Velda en compagnie d’un des Pieds Nickelés du trust vagabonde... Et cela donne ça, sur Addict culture.

Ils en parlent : Le blog du polar, Les contrées magnifiques, Salon littéraire, Causeur...


Retrouvez les éditions vagabonde sur Facebook

Au catalogue : Hugo Ball, sir Thomas Browne, Georg Büchner, Guido Cavalcanti, Céline Curiol, Antonio de Guevara, László Krasznahorkai, Kurumatani Chōkitsu, Pierre Lafargue, Jules Laforgue/Carmelo Bene, William Langewiesche, le vicomte de Lascano Tegui, Thierry Marignac, Flann O’Brien, Patrick Reumaux, Robert Louis Stevenson, Michele Tortorici, Nick Tosches, Louis Van Delft, Pol Vandromme, Vauvenargues, Carl Watson.



vagabonde.net | 2004-2014 | certains droits réservés